Liliya Bedeva

Prénom/First name
Liliya
Nom/Last name
Bedeva
Courriel/Email
liliyalebedeva@ymail.com
Schéma d'arnaque/Scam pattern

Demande d'argent pour payer le billet d'avion et les frais annexes

Echantillons de ses messages/Samples of her messages

Salut P......!!!
P...... comme chez toi de l'affaire ? J'espère que chez toi tout bien. Patrick tu étais content, quand a reçu mon message ? J'espère qu'oui. Il m'est très agréable que je te suis aussi intéressante et nous ferons connaissance plus avec toi.
Excuse que n'a pas pu te répondre plus tôt, voici seulement récemment je suis revenue de ma mamie. Nous avons fait le réveillon du Nouvel an très bien, maintenant je pourrai t'écrire plus souvent. Je veux faire connaissance beaucoup avec toi plus près.
Je pense qu'il te sera intéressant de me connaître plus. Je te raconterai de cela. Ma croissance 173, le poids de 54 kg. J'estime dans les gens la bonté, la sincérité, l'honnêteté et la bonne relation à autres. J'aime la propreté et le confort dans la maison, chez moi les maisons toujours purement, je n'aime pas quand on disperse les objets et n'est pas enlevé à la maison.
J'aussi aime préparer beaucoup, j'aime offrir mes préparations des proches, à moi cela fait plus de plaisir quand essaient mes plats. Patrick tu aimes préparer ? Dis me que tu aimes de la nourriture ?
Patrick je te demandais de celui-là quelles femmes à toi plaisent, je pense aussi que d'une manière intéressante connaître quels hommes à moi te plaisent. Me plaisent les hommes sincère, bon et pour qu'il soit honnête avec moi. Qui m'aimerait, et je l'aimais.
P...... dis me que tu faisais aujourd'hui ? J'espère que mes lettres te livrent beaucoup de joie et réchauffent ton coeur. J'attendrai ta lettre et j'espère que tu m'enverras la photo.
J'attendrai ta lettre avec l'impatience.
Ton amie Liliya.

Il faut reconnaître que ces

Il faut reconnaître que ces femmes sont magnifiques,ce qui pourrait expliquer que, contre toute raison,certains se laissent embobiner. Rappelons-nous seulement des évidences
déjà abordées par La Fontaine dans "Le corbeau et le renard" :
"Tout flatteur vit au dépens de celui qui l'écoute", et plus avant Homère et l'épisode d'Ulysse qui se fait attacher au mât de son bateau pour ne pas succomber au charme du chant des Sirènes...
Cela étant dit j'ai failli me faire avoir aussi alors soyons vigilants !

bibip95

Ajouter un commentaire